10 min

Le CHU d’Amiens face à l’épidémie de Covid-19

13 novembre 2020 |

Actu MNH

Dans l’amphithéâtre les salariés avaient répondu à la note d’information, de la Direction Générale de se réunir pour parler de la covid-19.

 La discussion commence :

  • La covid-19 impose de respecter les gestes barrières, la contamination se fait principalement par voie aérienne.
  • Le masque classique contre la grippe pour certains services est suffisant pour une prise en charge pérenne.

Les soignants prioritaires pour porter les masques FFP2 seront : les services d’urgences, de pneumologie, de réanimation, et bien d’autres encore.

L’infirmière hygiéniste rappelle à bien positionner son masque, se frictionner les mains avec une solution hydro alcoolique. Le personnel de soins pour se protéger est d’accord. 

Un cadre dans l’assistance réclame des masques, son service est en pénurie à la fin de la journée. 

 La Direction des Soins le rassure les commandes sont parties à temps, l’ARS est informée. 

« L’infirmière hygiéniste insiste, il faut bien se désinfecter les mains avant et après la prise en charge du patient contaminé.

Devant le patient, le plus simple sera de porter en plus une charlotte, avec une sur-blouse et lunettes de protection, l’agent sera ainsi protégé. 

Les troupes militaires de l’opération résilience sont intervenues au CHU d’Amiens pour sécuriser le matériel médical « sensible », tels les masques.

L’appui de l’armée est requis pour faire face à la diffusion de la pandémie dans les domaines de la santé, du transport sanitaire, de la logistique.

La Direction Générale demande de prioriser le télétravail notamment pour les postes de secrétaires.

Les autres services administratifs peuvent bénéficier de ce dispositif particulier, reste à le faire.

Mille mercis, à l’aide extérieure pour le dévouement du personnel de santé,

Cela lui a permis de rester motivé.

Pour féliciter les soignants de leur investissement à chaque instant.

Des agriculteurs, des restaurateurs apportent des denrées, offerts au personnel soignant.

Les entreprises Louis Vuitton et l’Oréal fournissent aux soignants du CHU d’Amiens des flacons de solution hydro alcoolique neufs.

Ce geste va droit au cœur, des personnels ne comptent pas ses heures pour sauver le patient atteint de covid19.

Les journalistes du Courrier Picard laissent dans le hall d’accueil du CHU d’Amiens des journaux à la disposition du personnel.

Les agents apprécient de lire dans le journal le ressentit des patients avec les prises en charge bienveillantes naturelles.

Le boulanger livre bénévolement du pain, des viennoiseries qui redonnent le sourire et courage aux aides-soignantes, infirmières…

Le personnel les savoure pendant une pause bien méritée, c’est une première.

Malgré tous les soins apportés certains patients vont malheureusement décéder.

Le covid19 tue des patients fragiles de tout âge ou des patients survivent dans les lits de réanimation saturés.

Dans le respect des consignes sanitaires, la famille qui se présente pour leur dire un dernier au revoir, essuiera un refus.

On enterre les défunts sans les accompagner dans les derniers moments de leur vie, les règles barrières seront mal perçues.

Une lettre d’information générale en juin 2020 sur l’étude de séroprévalence du personnel prévoit.

Que tout participant volontaire du CHU d’Amiens se devait de remplir un questionnaire impersonnel, mais au combien essentiel.

C’est mon choix.

Pour l’engagement du personnel soignant et non soignant, sans limite face à ce covid19

Merci encore à vous tous.

Restons vigilants

En respectant les mesures barrières car Le virus circule toujours à l’heure actuelle dans le Monde Entier.

Illustration issue du livre d’art « Entre nos mains : le monde hospitalier engagé », édité par la MNH : https://entrenosmains.mnh.fr

 

mnh mag | newsletter

Suivez toute l’actualité de la MNH !

The subscriber's email address.

En validant votre email, vous acceptez de recevoir la newsletter « MNH mag »

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos mails.

 

banniere-bas.pngsite mnhEspace adhérent